Toutou… tout, tout doux

Comment célébrer l’automne plus douillettement qu’en fabriquant un toutou qui porte vos couleurs ? Fouillez dans vos armoires et dans vos boîtes de vêtements et apportez vos vieux chandails préférés*, vous savez, ceux qu’on ne porte plus parce qu’ils sont encore un peu abîmés mais qu’on n’ose pas jeter parce qu’ils sont encore si doux…Il y a des modèles de toutous pour tous les niveaux : pour les débutants, qui n’ont jamais touché à une machine à coudre et pour les couturiers intermédiaires qui ont besoin de défis ! 

  • Quoi : Atelier de 3 h
  • Qui : Niveau débutant et intermédiaire
  • Quand : Le samedi 26 octobre, de 9 h 30 – 12 h 30
  • Combien : 40 $ (taxes et matériaux inclus)*

* Frou-Frou aura tous les tissus nécessaires sur place, mais si vous voulez personnaliser votre toutou, n’hésitez pas à apporter des vêtements, nous les recyclerons avec joie !

Le sac lumineux

Pour l’Halloween, venez fabriquer un sac à bonbons qui créera son propre effet dans les rues de Montréal ! En effet, ce sac lumineux contient une doublure qui lui permet de cacher une guirlande électrique. Et grâce à ses petites ampoules DEL, cette guirlande ne fera pas fondre vos bonbons ! Si ce crâne vous semble glauque à souhait, vous pourrez l’imprimer sur votre sac. Sinon, envoyez-moi une image de votre choix !

  • Quoi : Atelier de 3 h
  • Qui : Niveau intermédiaire (il faut savoir utiliser la machine à coudre)
  • Quand : Le samedi 26 octobre, de 9 h 30 – 12 h 30
  • Combien : 40 $ (taxes et matériaux inclus)

Le petit mouchoir de soie – Le roulotté à la main (26 avril)



Cet atelier s’adresse à ceux et celles qui aiment le côté relaxant de la couture à la main et qui ont une bonne dextérité. Car la technique du roulotté à la main est complètement hypnotisante, avec ses points joliment alignés qui enroulent les bords fuyants des tissus délicats comme par magie. On s’en sert pour faire des mouchoirs (même des mouchoirs de tous les jour en coton), mais aussi pour finir les ourlets des camisoles ou des jupes légères.

 

  • Quoi : atelier ponctuel de 3 heures
  • Qui : niveau intermédiaire
  • Quand : à venir
  • Combien : 25 $ (taxes et matériaux inclus)

Le sac à fruits et légumes – La couture française



En ce moment, les sacs à fruits et légumes lavables, qui remplacent rapidement les petits sacs de plastique de l’épicerie, ont la cote. Légers, ils peuvent être pesés en même temps que vos bananes et vos raisins sans faire grimper le prix de votre facture et ils sont munis d’un filet qui permet au marchand de voir ce qu’ils contiennent. On les plie, on les empile ou on les chiffonne au fond d’un sac – pour les avoir toujours sous la main quand on fait les courses. On les confectionne à la taille souhaitée et on les décline dans toutes sortes de couleurs…

Pour ceux et celles qui n’ont pas de surjeteuse, il existe une technique de finition simple et rapide d’exécution qui empêche les coutures de ces sacs de s’effilocher et qui évite que les feuilles ou les graines ne s’accumulent sous les coutures.

Bizarrement, cette technique se nomme tour à tour couture française ou couture anglaise, selon l’endroit où l’on se trouve… C’est une technique fort utile aussi pour les vêtements délicats, car elle est jolie même en transparence.

  • Quoi : atelier ponctuel de 3 heures
  • Qui : niveau débutant
  • Quand : le samedi 7 décembre 2019 de 9 h 30 – 12 h 30
  • Combien : 40 $ (taxes et matériaux inclus)

 

Le coussin – La pose du passepoil


Le passepoil, ce cordonnet gainé de tissu, est à la couture ce que le surligneur est à la mise en page : une façon de mettre joliment en relief le contour d’un objet ou d’un détail vestimentaire, comme une poche ou le bord d’une veste. En confectionnant un petit coussin, vous apprendrez non seulement la technique de base pour poser un passepoil, mais aussi comment le travailler dans un angle. Et en prime, vous découvrirez comment recouvrir des boutons de tissu assorti à votre coussin !

 

PHOTO : ANTOINE SAITO

  • Quoi : atelier ponctuel de 3 heures
  • Qui : niveau intermédiaire
  • Quand : à venir
  • Combien : 45 $ (taxes et matériaux inclus)

PHOTO : ANTOINE SAITO

Le napperon et sa serviette – Les coins à onglets (deux techniques)

Si vous aimez les tissus autant que moi, vous avez des armoires remplies de ces superbes cotonnades ramenées de voyage ou achetées sous le coup de l’impulsion dans une vente de designer ! N’attendez plus, car quoi de mieux qu’une nappe ou qu’une série de napperons et leurs serviettes assorties pour mettre en valeur ces tissus glanés amoureusement au fil des ans. Et en matière de finition du linge de table, rien ne bat le fameux coin à onglet – qu’il soit réalisé à même ou appliqué – pour son élégance digne d’Arthur Quentin. Finis les essuie-tout qui remplacent les serviettes de table, 2019 sera une année verte et chic !

PHOTO : ANTOINE SAITO

  • Quoi : atelier ponctuel de 3 heures
  • Qui : niveau débutant
  • Quand : à venir
  • Combien : 45 $ (taxes et matériaux inclus)

PHOTO : ANTOINE SAITO

La trousse – La pose d’une fermeture éclair entre deux tissus

Il existe plusieurs techniques pour poser des fermetures éclair et chacune d’elle fera l’objet d’un atelier de la série Martha attache ta tuque ! Mais pour briser la glace en toute simplicité et en toute élégance, Frou-Frou a choisi de vous apprendre à insérer une fermeture éclair entre le lainage chic et la doublure d’une trousse à crayon au look revisité, qui plaira autant aux hommes qu’aux femmes, tout en préservant le petit côté « Madeleine de Proust » de cet objet venu de l’enfance.

PHOTO : ANTOINE SAITO

  • Quoi : atelier ponctuel de 3 heures
  • Qui : niveau débutant
  • Quand : à venir
  • Combien : 45 $ (taxes et matériaux inclus)

PHOTO : ANTOINE SAITO